Les environs

La Truffière vous offre de nombreuses choses. Un boulodrome, un tennis, une grande piscine extérieure, prendre un bain de soleil, profiter d’un déjeuner sur la terrasse, lire à l’ombre ou à côté d’un feu de bois ……Tout est possible.
Mais comme nous l’avons déjà signalé, les environs de l’hôtel restaurant La Truffière valent plus que la peine. A l’accueil vous trouvez un grand choix de dépliants de tous les sites et activités sportives et culturelles intéressantes. Nous pouvons vous renseigner sur les marchés et autres évènements qui ont lieu pendant votre séjour.
Mais parlons d’abord des environs immédiats de l’hôtel. Autour de l’hôtel se trouvent plusieurs sentiers que vous pouvez prendre pour commencer une petite ou grande balade découverte. Profitez du calme de la campagne, le paysage pittoresque avec ses noyers et petits hameaux.
A la réception vous pouvez vous procurer un carnet de balades à pied que nous avons fait spécialement pour les environs directs de l’hôtel et qui vous mènent auprès des plus jolis coins.

Souillac
Une petite ville à 12 km de l’hôtel. Dans l’avenue principale se trouve l’office de tourisme où on peut également vous renseigner sur tout ce qui se passe dans notre belle région. Chaque vendredi se tient un marché sympathique avec des produits locaux près de l’abbatiale qui mérite également une visite. Comme d’ailleurs le musée de l’automate où on trouve une collection unique d’automates anciens et de jouets mécaniques.

Turenne
L’ancienne capitale de la vicomté, Turenne (à 16 km de la Truffière) fût une forteresse importante. Le château qui domine le village offrait notamment un vaste panorama sur la région. Les manoirs et autres bâtisses montrent encore l’importance qu’avait ce lieu. Il ne faut surtout pas manquer la splendide église.
Sa construction fut décidée pat Charlotte de la Marck en 1593, année de la conversion au catholicisme de Henri IV.

Rocamadour
Un des plus extraordinaires sites de France avec sept églises et de vieux logis accrochés aux falaises comme un nid d’hirondelles. Le bourg et la cité religieuse sont piétonniers. On y accède soit depuis le plateau (parking) à pied ou en ascenseur (payant) soit depuis la vallée de l’Alzou (parkings) à pied ou en petit train (payant) jusqu’au bourg. Pour les courageux d’entre vous il y a les 233 marches du Grand Escalier (Via Sancta) dont les pèlerins font souvent l’ascension en s’agenouillant à chaque degré.

Sarlat
(38 km) Cette très belle ville médiévale se trouve au cœur du Périgord Noir. Sarlat s’est développé autour d’une abbaye bénédictine fondée au 9e siècle. Le 13e siècle et le début du 14e siècle avaient été un période prospère pour cette ville de foires et marché mais la guerre de Cent ans l’avait ruinée. Grâce au roi Charles VII les Sarladais ont pu reconstruire leur ville et au 15e siècle édifièrent la plupart des hôtels qui font aujourd’hui la fierté de Sarlat.
Le mercredi et le samedi vous pouvez visiter le marché animé où se négocie toujours les volailles, les noix, les foies gras et les truffes mais aussi des souvenirs un peu plus contemporains.

 

Souillac.



Turenne.



Sarlat.